7 février 2010

Question existentielle...(4)!

Un dîner entre filles... Génial. On parle de tout et de rien... Surtout des "grands" changements de nos vies...

-Alors comment va ton chéri?
Les réponses vont bon train... Entre celle qui dépeint toujours le parfait homme... Celle qui paraît éternellement frustrée partageant la vie d'un monstre qu'elle aime éperdument... Celle qui à du mal à le dénicher... Et enfin celle qui sans vous prévenir vous annonce leur rupture...

-Non?! C'est pas vrai... Que s'est-il passé???
-Pfff... C'est compliqué...

Et là elle raconte, raconte... Et on découvre un jeu de séduction... Au départ flatteur pour son égo, Puis... La tentation... Et le drame de la découverte! S'en suit une curieuse phrase...

- C'est pas comme si je l'avais trompé... Je le lui ai dit... Réexpliqué... Il avait mis un préservatif!!

Ce qui manque de nous offusquer... Toutes nous sollicitions qu'elle nous dépénalise explique...! Au final elle nous sert un discours alambiqué entre sentiments et intimité des corps... Difficile à suivre...

Puis intervient la fille la plus intelligente, la plus réfléchie, la plus posée du groupe (qui même lorsqu'elle dit une connerie... ça nous fait réfléchir...! Pour preuve!!!)

-Dis moi... Tu as pris du plaisir??
-Heuu... oui... (inquiète..)
-Tu as eu un orgasme??
-Heuuu... Oui... (minuscule... encore plus inquiète... Nous aussi)
-Alors, oui tu l'as trompé!...

Alors là, c'est le bordel total, personne ne comprend plus rien... C'est même plus grave... On ne mérite plus qu'on nous dépénalise explique mais qu'on nous crucifie démontre.

C'est le flou total et ça remet pas mal de chose en cause. Dans ces conditions je suis complètement flouée! Entre toutes les cochoncetés que je lis et qui m'apportent du plaisir... Heuu... Voire plus! Que dire du dildo qui me comble?! Je suis larguée...

De plus cela sous entend que baiser sans jouir ce n'est pas tromper?!

Il y a quelque chose qui m'échappe...



Image

24 commentaires:

M. Chapeau a dit…

Il y a beucoup d'hypocrisie dans ses définitions de l'adultère. C'est assez simple, pourtant, non ? (Enfin, peut-être pas pour le gode. Mais quand on couche avec une autre personne, je ne vois pas comment on peut se convaicre qu'il n'y a pas tromperie !)

Ravi de découvrir une lectrice des Céréales du Dimanche Matin ! J'en suis un grand fan.

Vellini a dit…

@ M.Chapeau: Même lorsqu'on trompe et que l'on fantasme dans le même temps sur la personne qui partage notre vie, ça n'atténue pas?? :P
Bienvenue ici... :)
Les céréales du Dimanche Matin... Humm un délice.

stella a dit…

tromper sans jouir ne serait pas vraiment tromper.... moi je dis, tant qu'à tromper, autant jouir, sinon, autant rester chez soit! Et si l'homme qui est trompé n'a jamais fait jouir sa femme, ça marche aussi?

Maître Décadent a dit…

Par ici les paroles d'une chanson que j'aime beaucoup en ce moment :
http://www.parolesmania.com/paroles_lhasa_7972/paroles_la_confession_290496.html

et par là... la chanson elle même :
http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/lhasa%20la%20confession

M. Chapeau a dit…

Euh ... Non, je ne crois pas que ça atténue ! :)

philachev a dit…

Ho mais non ce n'est pas simple, regarde:
on peut tromper sans se tromper mais l'on peut aussi se tromper sans tromper... et si l'on trompe en se trompant il me semble que c'est moins grave que de tromper sans se tromper, non?
Gnac gnac gnac
sourire

Deftones75 a dit…

Je suis d'accord avec M. Chapeau. Rien de difficile à définir l'adultère. J'ajoute aussi qu'en tant qu'homme engagé, je suis contre la guerre et le SIDA. Voilà c'est dit.
Trèves de mauvaises plaisantries, je le redis encore, M. Chapeau a 200 fois raison.

Dita a dit…

ils ont dû rire la table d'à côté!!!!
:))

Libertin a dit…

Tromper ? Pas tromper ?
On fantasme sur un homme. Pas tromper ?
On passe du temps avec lui, on goûte mentalement à son charme. Pas tromper ?
On lui caresse le dos, on laisse un peu la main sur son épaule.
On lui masse les épaules (le pauvre a mal au dos et a l’air si crispé), on met la main sur son bras.
On met ses mains dans les siennes en lui disant qu’on est frigorifiée et qu’il a les mains si chaudes.
Il met la main sur votre épaule dénudée et on la lui laisse. Pas tromper ?
Il vous prend par la taille furtivement pour vous aider à passer le pas d’une porte.
Il baise le dos de votre main, rapidement, on a un petit frisson dans le dos.
Il dépose un bisou sur le bout de chacun de vos doigts.
Il vous saisit tendrement par les épaules de ses bras forts et chauds.
Il vous prend dans ses bras pour vous réconforter.
Vous posez la tête sur son épaule, sur son buste.
Vous lui laissez vous embrasser dans le cou.
Vous lui donnez un léger baiser sur le bout de ses lèvres et vous vous en allez. Pas tromper ?
Vous l’embrassez sur la bouche, tout doucement.
Vous l’embrassez sur la bouche, passionnément ; le baiser dure, vous pressez votre corps contre le sien. Sensation exquise garantie. Pas tromper ?
Vous l’embrassez sur la bouche, passionnément, ses mains parcourent et caressent votre croupe.
Vous l’embrassez sur la bouche, passionnément, ses mains s’égarent sur votre corps.
Vous l’embrassez sur la bouche, passionnément, ses mains s’égarent sur votre corps et viennent entre vos cuisses.
Vous êtes tous deux nus dans un sauna, vous êtes allongée sur une serviette sur le ventre ; il vient et vous caresse les épaules, le dos, les jambes, puis les fesses voluptueusement, et il repart. Tromper ? Pas tromper ?
Vous êtes tous deux nus dans un sauna, vous êtes allongée sur une serviette sur le dos ; il vient et vous caresse les épaules, le ventre, les jambes, puis les seins voluptueusement, et enfin passe sa main sur votre entrejambe et il repart. Tromper ?
Vous êtes tous deux nus dans un sauna, vous êtes allongée sur une serviette sur le dos ; il vient et vous caresse les épaules, le ventre, les jambes, puis les seins voluptueusement, et enfin passe sa main sur votre entrejambe et vous passez délicatement, une fois, vos doigts le long de son sexe dressé. Tromper ?
Vous êtes nue dans votre chambre, vous êtes allongée sur le dos sur votre lit ; il vient et vous caresse. Vous le caressez à votre tour et lui faite une fellation tout en douceur, face à ce sexe si tendu, puis à votre demande il vous laisse, et vous restez, rêveuse, dans votre chambre. Tromper ?
Vous êtes seins nus en monokini au bord de la piscine. Il vient faire des longueurs devant vous en vous regardant, sourire aux lèvres chaque fois qu’il peut. Vous lui demandez de s’approcher. Votre main caresse sa joue perlée de gouttes. Vos lèvres rejoignent les siennes dans un baiser langoureux. Vous prenez doucement sa main et le conduisez dans votre chambre qui donne sur la piscine. Vous faites délicieusement l’amour. Tromper.

Tromper...
Je n'ai jamais aimé ce mot.
Je n'ai jamais pensé qu'une personne pouvait "appartenir" à une autre...

Vellini a dit…

@ Stella: Ouais! Tant qu'à faire autant en profiter...! Rires. Ben, pour celle qui trompe par défaut de jouissance, heu... On pourrait considérer cela comme un cas de force majeur... Sourire.

@Maître décadent: Je ne sais si j'ai bien saisi les paroles de cette chanson... Quelque chose m'échappe peut-on assumer ces actes et avoir un sentiment de culpabilté dans le même temps?? Je n'ai pas pu l'écouter non plus, bug sur mozilla. Je vais réessayer plus tard... Heu demain.

Vellini a dit…

@ M. Chapeau: Vous êtes intraitable! Tenez par exemple pour cette pauvre femme dont l'époux ne comble, on peut lui trouver des circonstances atténuantes. Admettre que c'est la faute à son époux! ;)... Si c'est vous l'amant, rassurez moi, vous lui trouverez bien une excuse... :)

@Philachev: Rires... Celle-là je l'attendais! Je savais bien qu'il fallait au moins un qui se trompe sans tromper!

Vellini a dit…

@Deftones: Engagé?! Nooon...! Rhaa! ça sous entend que tu n'es pas un potentiel amant?! :(.. Alors militons! :)

@Dita: Rire, non, au début... Je lui ai dis "tu es sûr d'être une femme??" Je pensais que c'était le monsieur d'à côté qui avait sorti une telle réflexion...! :)

Vellini a dit…

@Libertin: Juste avant le baiser passionné... Je pense que c'est pas tromper! Ensuite... C'est la passion qui suit certains mots qui complique le tout. Là il ne s'agit plus seulement du corps mais de l'âme aussi... ;)

Dita a dit…

en tout cas ,c'est un sujet qui fait beaucoup parler !!
donc ça doit pas être si clair que ça dans les esprits... il faut dire que le péché remonte à longtemps :))

Maître Décadent a dit…

Peut on assumer ces actes tout en ayant un sentiment de culpabilité ? A titre personnel, et dans mon cas personnel, je vous dirai oui. Il n'est jamais facile de papillonner ailleurs alors que celle qui partage notre vie pense que vous lui êtes fidèle sur tous les plans.

Mais Lhasa nous dit que sa culpabilité vient surtout du fait que ces papillonnages sont devenus pour elle une habitude, une façon de vivre. Où est la culpabilité alors ? Celle peut être de se sentir coupable de ne pas dire à l'autre tout le mal qu'elle pense de lui.

Libertin a dit…

Je me suis permis de poursuivre le commentaire de ce joli texte dans mon blog (message "Tromper").
C'est en effet, Dita, un sujet qui donne envie d'être débattu.
Bises.
L

FLOW a dit…

Socrate m'a dit "avant de savoir: 'comment tromper ou ne pas tromper?', il faut définir: qu'est ce que tromper?'" ;D

Vellini a dit…

@Flow: Et Dieu que c'est difficile de définir! ;)

waid a dit…

"si c'est pour ma jouir, renonce"

ainsi parlait le Sage sur sa montagne , on l'appelait Waid , l'eveillé , les femmes le consultaient

bon ok j'arrête mes fantasmes

oxanne et Jori a dit…

Concernant Valentine's day, nous sommes (presque) confus de penetrer tant d'intimité

Vellini a dit…

@ Waid: Mais si tu peux fantasmer! Je viendrais te consulter! :)

@ Oxanne et Jori: Ne soyez pas confus... Partagez mon plaisir...;)
Bienvenue chez moi. :)

Selina a dit…

Tromper, c'est mentir pour moi.
Maintenant, ça va à contrario de l'amour tel que je me le figure.
Mais je suis nulle en amour, je ne fais qu'imaginer cet énoooooorme fantasme de fille ;-)

Bises câlines

Vellini a dit…

@ Selina: Il y a quelques années je pensais comme toi... Puis avec le temps j'ai commencer à moduler les propos (est-ce pour accepter inacceptable?) a porter attention à d'autres définitions...

Oui j'ai renoncé cet énooooooorme fantasme de fille. Ou me suis-je faites gourmande à mon tour?! ;)

BlackSad a dit…

Etonnant cette association entre tromper et jouir...et ne pas jouir serait donc ne pas tromper ?

Pourquoi les couples seraient ils incapables de parler et ne pas être capable d'échanger sur leurs envies mutuelles ?

Pourquoi faudrait-il toujours que les histoires de fesses se passent dans le dos de l'un ou de l'autre (même si c'est la position normale des fesses).

Pourquoi ne pas arriver à séparer le physique de l'amour ?

Pourquoi toujours s'imaginer qu'amour égal à possession ?

La vie est assez courte pour que le corps puisse exhulter.

Joli et interessant blog

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés.